le Care

Les métiers du Care, une galaxie de métiers enracinés dans le “prendre soin”

Extrait de le la Note de position “Soutenir et piloter l’attractivité des Métiers du care en fluidifiant les trajectoires et les organisations”, Cercle Vulnérabilités et Société, Déc. 2022

Le Care : définition et périmètre

En même temps, le Care déborde le Cure et le champ médical pour s’appliquer également au champ social. Par sa racine de «prendre soin», il déborde également le champ des métiers dits de l’accompagnement (ex : accompagnement dans l’emploi, coaching professionnel). Il se situe donc à l’intersection entre le cure et l’accompagnement, empruntant sa philosophie et ses méthodes à chacun de ces deux champs. Il est donc un champ en soi qui doit être d’autant plus investigué en tant que tel qu’il constitue souvent le premier facteur de motivation d’un grand nombre de professionnels, animés par des élans intérieurs forts de sollicitude.

Du Care, à la société du Care

Une société où chacun prendrait davantage soin de l’autre, c’est la société du Care que défend la philosophe et psychanalyste Cynthia Fleury.

L’enjeu d’une valorisation des métiers du Care

Un comportement en accord avec le bien commun

Nos sociétés occidentales sont davantage tournées vers une liberté dite “négative » : “Je fais ce que je veux tant que ça ne nuit pas à autrui ». À l’inverse, la société du Care vante une “liberté positive » : “reconnaissance, valorisation des métiers du Care, culture d’empathie, culture solidaire, moins compétitive », énumère la philosophe. C’est une société où la coopération a toute son importance.

MAMY&CO facilite l’accès au logement des Jeunes, étudiants et professionnels du Care.