Manifeste


Une riche expérience professionnelle dans le domaine de l’habitat, m’a sensibilisée à l’enjeu de tisser des liens entre les générations par le logement. Portée par mon envie d’entreprendre au service du bien commun, mon objectif est de rapprocher les générations dans le cadre de la cohabitation intergénérationnelle.

Rompre la solitude des aînés et prévenir la perte d’autonomie

Proposer un logement abordable aux étudiants et jeunes actifs du Care

Oeuvrer pour un avenir durable et intergénérationnel

Le lien social, essentiel pour la santé physique et mentale, est une clé de notre équilibre et du « bien vieillir ». Le lien social préserve de maladies et de troubles tels que : l’anxiété, le stress, la dépression, l’irritabilité, etc.

La cohabitation intergénérationnelle est une solution bénéfique pour les aînés, elle répond en effet à plusieurs enjeux : rompre le sentiment de solitude et d’isolement, maintenir les aînés en toute sécurité à domicile, prévenir ou ralentir la perte d’autonomie.

Les compétences relationnelles des Jeunes hébergés, telles la sollicitude, l’écoute, la patience, les prédisposent à la réussite de cette expérience de vivre-ensemble. Ces qualités sont d’autant plus estimables que nos sociétés sont marquées par des phénomènes d’émiettement et de repli sur soi.

Le jeune logé chez le senior est en formation ou professionnel du  Care  : secteurs sanitaire, social ou médico-social. Ma volonté est d’aider les jeunes qui se forment et exercent des métiers à forte utilité sociale, afin qu’ils aient accès à un logement abordable, à proximité de leur lieu d’études ou de travail. 

Le marché locatif parisien, et en proche banlieue, est caractérisé par une forte tension, avec une offre insuffisante et coûteuse. Dans ce contexte, les jeunes professionnels du Care connaissent de fortes difficultés à se loger, au regard de leur niveau de rémunération en inadéquation avec le marché immobilier, alors même que souvent les conditions de travail présentent des spécificités qui entraînent des contraintes fortes en matière d’organisation de vie (horaires de travail étendus, décalés et des astreintes) et implique que les jeunes actifs puissent être logés à proximité de leur lieu de travail. De même, il est essentiel que les étudiants des secteurs sanitaire, social ou médico-social puissent être logés à proximité de leur lieu d’études ou de stage.

A l’heure où il nous faut rebâtir du commun, les métiers du Care sont essentiels à notre cohésion sociale pour aujourd’hui et pour demain, alors même que la vague démographique monte. 

Notre dispositif de cohabitation intergénérationnelle contribue à répondre à des besoins sociaux et sociétaux. Bien plus qu’un simple logement, la cohabitation entre générations est une formidable expérience humaine. L’expérience et les ressources de chacun sont autant de richesses à partager, de transmissions réciproques.

Il est par ailleurs essentiel de déconstruire les préjugés et stéréotypes à l’encontre des Seniors et des Jeunes, en créant des ponts entre les générations.

Je suis heureuse de contribuer aux solidarités intergénérationnelles. 

Sophie Delas, Fondatrice de MAMY&CO