Seniors


Partagez vos savoirs, vos passions, vos expériences avec la jeune génération !

Vous avez une chambre meublée de libre? Aidez un jeune à  se loger !

Optez pour la compagnie bienveillante et rassurante d’un Jeune, en formation ou professionnel dans le secteur du  Care : secteurs sanitaire, médico-social, social.

Conseillé.e par MAMY&CO, vous fixez le tarif de location de la chambre mise à la disposition du jeune.

La durée de la cohabitation est flexible, vous la définissez avec le jeune (entre 3 et 12 mois).

MAMY&CO se charge de vous mettre en relation avec un jeune de confiance correspondant à vos attentes et mode de vie et assure un suivi pendant toute la durée de la cohabitation.

Bénéficiez d’une exonération fiscale si les revenus perçus ne dépassent pas le plafond légal

Découvrez nos 3 formules de cohabitation adaptées à vos besoins

L’équipe de MAMY&CO fait votre connaissance lors d’une visite à votre domicile. Vous pourrez, à cette occasion, compléter le formulaire d’inscription (ou inscription en ligne)
.

Nous sélectionnons le Jeune dont le profil est le plus en adéquation avec vos critères, votre personnalité et mode de vie, puis nous effectuons la mise en relation

Vous faites connaissance avec le Jeune lors d’une première rencontre à votre domicile ou en visio. Vous disposez d’un délai de 48h pour nous faire part de votre décision

Après confirmation des
2 parties prenantes, vous signez le contrat et la charte de cohabitation intergénérationnelle,
l’expérience peut débuter !

L’équipe Mamy&co s’assure du bon déroulé de la cohabitation, nous sommes à votre écoute pendant toute sa durée.
MAMY&CO a une obligation de moyens et non une obligation de résultats.

Frais Hôte


Frais de visite

Vous souhaitez vous engager dans une cohabitation intergénérationnelle, nous organisons alors une rencontre à votre domicile (1 h environ). Nous déterminons ensemble le profil du Jeune correspondant à vos aspirations et besoins. Pour ce rendez-vous, 40 € de frais d’entretien vous seront demandés. Ces frais seront remboursés si vous souscrivez à l’une de nos formules de Cohabitation.

Frais de service mensuels
. Formule “Convivialité” : Commission correspondant à 12% du montant de la contrepartie financière versée par l’Accueilli.e
. Formule “Services” : Commission correspondant à 12% du montant de la contrepartie financière versée par l’Accueilli.e
. Formule “Présence” : 36 € /mois

Localisation


A ce jour, nous privilégions des cohabitations dans les villes suivantes :

75 – Paris

92 – Hauts-de-Seine

Asnières-sur-Seine, Bois-Colombes, Boulogne-Billancourt, Clamart, Clichy-la-Garenne, Colombes, Courbevoie, Issy-les-Moulineaux, La Garenne-Colombes, Levallois-Perret, Malakoff, Meudon, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Puteaux, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Suresnes, Vanves.

94 – Val-de-Marne

Le Kremlin-Bicêtre, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossés, Vincennes.

Conditions


L’Hôte doit :

  • Avoir 60 ans ou plus,
  • Disposer d’une chambre meublée dans votre résidence principale,
  • La surface habitable minimum de la chambre est de 9 mètres carrés,
  • Donner accès aux parties communes (salle de bain, wc, cuisine…)
  • Etre suffisamment autonome,
  • Etre dans une volonté de partage et d’échange avec l’Accueilli.e,
  • Les locataires du parc privé comme du parc social peuvent héberger un jeune, sans que leur bailleur puisse s’y opposer.

IMPORTANT ! L’ Accueilli.e ne doit, en aucun cas, se substituer aux intervenants à domicile : aide à domicile, aide soignant.e, infirmier.ère, etc.
Il lui est formellement interdit :
– d’effectuer des soins infirmiers
– de donner des médicaments ;
– d’avoir à sa seule charge l’entretien du logement
– d’aider au lever/coucher, à l’habillage/déshabillage, à la toilette, à la prise des repas, aux transferts

Droit à l’APL


Avec la loi Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), un locataire qui sous-loue une partie de son habitation à un jeune de moins de 30 ans pourra être éligible à l’APL (Aide Personnalisée au Logement) , s’il remplit les critères d’attribution.

Un cadre juridique sécurisé, des avantages fiscaux


Le dispositif de cohabitation intergénérationnelle est encadré par la loi ELAN (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) du 23 novembre 2018.